Mercredi Défi & Mudra

DÉFI DU JOUR

Aujourd’hui, autorisation de D É B L O Q U E R !

Allez, c’est la fête du coude !

Regardez-moi cette jolie mosaïque d’images, où -non je n’ai pas subitement rajeunie – mon fiston met en vedette ses magnifiques articulations hyperlaxes! (Cela m’a coûté un gâteau)

Que nos articulations huméro-ulnaires (c’est le petit nom doux anatomique du coude) soient hyperlaxes, comme celles de fiston, ou pas trop (comme les miennes, malgré mes efforts sur les photos), nous avons une fâcheuse tendance à les bloquer.

Constatons qu’une articulation bloquée partage allègrement avec ses voisines: poignets, épaules & omoplates, j’irais même jusqu’à dire clavicule et ossature des doigts, cervicales et tout le reste…

Ce qui engendre:

Dos rond, en tension, poignets douloureux, cervicales comprimées, triceps en berne, mâchoires bloquées, poumons et cœur tout serrés …

Rappelons que le rôle d’une articulation, outre relier les os entre eux, est d’assurer la mobilité du squelette.

⭐ M O B I L I T É ⭐ (“je crie ton nom”)

Alors débloquons!

Nos coudes, évidemment! (What else ? Vous croyiez que je parlais d’autre chose ? 😉 )

Imaginez un tendeur entre les deux creux de coudes, que vous gardez tendu.

Si vous êtes hyperlaxe, l’effort à fournir sera plus grand: tâchez de garder constamment comme un micro-pli mais de solliciter le triceps (il a perdu l’habitude).

Rajoutez une pincée de rotation externe du haut des bras pour placer justement les omoplates et vous y êtes!

Pratiquez en conscience 😉


H A S T A M U D R A

M E R C R E D I ~ M U D R A

Śvāsī-Cikitsā Mudrā

dit “le geste pour l’asthme”

(C’est-à-dire contre l’asthme, on se comprend)

À pratiquer après Śvāsa-Nālika Mudrā (geste des bronchioles saines)

Śvāsī = celui qui respire lourdement/bruyamment

Cikitsā = thérapie

Cette Mudrā aide à rétablir le bon fonctionnement des poumons:

– elle dissipe l’inflammation

– elle aide à approfondir le souffle

– elle apaise Kapha Dosha dans les Nādī (très intéressant en Ayurveda car les poumons sont la réserve de Kapha et sont sujets à congestion, ce qui a des effets sur tout l’organisme)

C’est un geste de premier secours en cas de crise d’asthme.

Elle est idéale avant le Pranayama car elle prépare le souffle.

Tenez cette Mudra devant la poitrine, coudes fléchis le long du corps. Les doigts sont dirigés soit vers le haut soit vers l’avant.

Deux variantes :

– Les majeurs se touchent par la première phalange (facile).

– Les majeurs se touchent par les deux premières phalanges. Personnellement j’ai mis du scotch pour faire la photo, cela m’est impossible 😉 Les doigts de ma main gauche refusent de se mobiliser comme ceux de la main droite. Ce n’est à mon sens pas un problème de souplesse, je suis violoniste, j’ai beaucoup de laxité dans les doigts mais mes poumons ont encore des séquelles du Covid, notamment le gauche.

Pas de hasard …

Bonne pratique en conscience du souffle !


Recevez Conseils avisés et Positions de yoga directement dans votre mail !