Lundi Défi & Musique

DÉFI DU JOUR

L U N D I ~ A S S I S E J U S T E

Qui n’a jamais entendu cette phrase ?

[Vide intersidéral]

Alors voilà, nous autres, petits occidentaux enraidis, lorsque nous nous asseyons directement au sol, ne pouvons pas placer correctement notre bassin donc notre dos.

Non.

Même pas toi, là, qui est en train d’essayer pour me montrer que si si c’est possible.

L’inclinaison du plateau sacré (le dessus du sacrum si tu préfères, en contact avec la dernière lombaire, L5) oscille entre environ 37° et 45° (45 ° en position debout).

Même si tu es mauvais en géométrie, sache que cela fait beaucoup.

Les trois dernières lombaires ont une forme de trapèze et sont plus épaisses devant (face ventrale): pourquoi? Pour respecter le degré d’inclinaison du plateau sacré et former ce que l’on appelle ⭐la courbure lombaire ⭐.

Si cette courbure n’est pas respectée, les disques intervertébraux sont E-CRA-SES (*scrouitch*) et vous êtes en flexion lombaire.

Dès que votre bassin n’est pas correctement placé, dans son antéversion naturelle:

➡️ flexion lombaire

➡️ discopathies

➡️ hernies

➡️ adieuveauxvachesetcochons

Les incidences sont également sur le périnée, les organes internes, la respiration, la circulation etc.

OR nos petits corps enraidis n’ont tout simplement pas la capacité articulaire d’être déposés au sol sans entraîner maintes compensations.

En général :

– Soit le dos rond, bassin rétroversé, avec une compensation dans les cervicales.

– Soit le dos en hyperlordose (cambrure haute), les lombaires toujours en flexion, le bassin rétroversé.

Ainsi, lorsqu’on se redresse, on ne replace généralement pas son bassin correctement.

La solution:⭐ surélever son bassin⭐

Même B.K.S.Iyengar, pur indien, le recommandait.

Preuves que vous êtes correctement assis:

– il y a un sillon (ligne creuse) lombaire et non des bosses.

– vous respirez véritablement confortablement

– vous n’avez mal nulle part

Comment réussir à s’assoir sans support ?

En étant un bébé (projet difficile à mettre en œuvre)

En travaillant la mobilité des hanches et l’étirement/renforcement des chaînes antérieures &postérieures.

Ce qui peut vous laisser espérer une assise au sol vers vos 103 ans.

Alors placez un coussin sous vos fesses 😉

Pratiquez en conscience 🙏


M U S I Q U E

L U N D I ~ M U S I Q U E

Déjà partagé plusieurs fois et toujours aimée, cette version par Nina Hagen de “Jai Mata Kali Jai Mata Durge”

Je l’ai tellement écoutée et chantée que mon fils la connaît par cœur et la fredonne en jouant avec ses Lego.

Qui sont Kālī et Durgā?

Ce sont deux déités féminines, autres formes de Parvati, la parèdre de Shiva, soit sa Shakti.

Décortiquons cela ensemble:

Shiva est une des grandes divinités de la Trimurti avec Brahma et Vishnu.

Chacun a une parèdre soit une divinité, féminine en l’occurrence, “assise à côté de” (qui est la signification littérale du terme).

Shiva est une déité riche en significations. Il représente entre autres le principe Masculin. À la fois créateur et destructeur.

Sa Shakti représente le principe Féminin.

Pārvatī signifie “femme de la montagne” et est la réincarnation de la première femme de Shiva, Sati (je vous en parlerai quand je vous présenterai les postures du Guerrier).

Elle prend les formes de: (C’est un peu plus compliqué que simplement prendre une autre forme):

Kālī – de Kāla, le Temps, qui détruit toute chose: Déesse du temps, de la mort et de la délivrance, mère destructrice et créatrice. Elle combat les illusions.

Durgā – “l’inaccessible” : elle symbolise la destruction du mal et le triomphe du bien en combattant les démons de l’ignorance.”Jai” signifie “victoire à”, “prie pour” et dénote admiration et respect.

“Mātā” est polysémique et signifie dans le shaktisme “Mère”

Tournez le son à fond et bonne écoute !

https://youtu.be/WJa4r-OydDM


Recevez Conseils avisés et Positions de yoga directement dans votre mail !